La vie Communale

REUNION PUBLIQUE


Mardi 11 septembre, la municipalité a convié les habitants pour une réunion en deux temps, ayant pour thèmes :


18h30 : « Comment utiliser les containers enterrés, quartier de Perrette »

20h00 : « Densité et variété urbaine dans un territoire durable »

 

Près de 30 personnes ont participé.

Madame Lalonnier responsable du service collecte des déchets à Laval Agglomération a présenté, avec sa collègue les modalités d’utilisation des containers enterrés et a rappelé les bonnes pratiques en matière de tri.

« Je ne suis pas là pour être moralisateur mais simplement pour expliquer comment ça marche […] le tri bien réalisé permet de valoriser financièrement les déchets recyclables, de leur donner une seconde vie ce qui permet aussi d’économiser nos ressources primaires ».

Le site de Perrette sera équipé très prochainement de 5 containers : 2 pour les ordures ménagers, 2 pour les déchets recyclables et 1 pour les déchets de verre. La mise en service est prévue pour la mi-décembre 2018. Les habitants de la Rue de Perrette, des lotissements de l’Orée de Perrette et de l’Orée des Champs, les habitations situées en haut de la rue Jean-Baptiste Robin seront concernés par ces futurs containers enterrés. Les animateurs de Laval Agglomération viendront à la rencontre de chacun des habitants pour les informer de l’utilisation et reprendront également les 2 bacs poubelles mis à disposition actuellement.

Le tri, c’est l’affaire de tous !

 

La deuxième partie de réunion était animée par Benoit DESVAUX directeur du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement) et Aurélie-LEFORT-GUELOU, architecte. Ils ont présenté les études menées dans la commune pour permettre à la municipalité de disposer d’une évolution à long terme de la commune en matière de logements, de commerces et d’équipements et également d’espaces publics.  Ils ont pu illustrer cette vision globale avec différents scénarios ; pour exemple, des cheminements doux (piétons et vélos) pour créer des boucles au sein de la zone urbaine ou bien l’amélioration des abords de la salle des fêtes ou encore la création de nouveaux quartiers en cœur de bourg. « Développer l’habitat au plus près des commerces et des services est important et peut permettre d’accueillir une mixité de population, qu’il s’agisse de personnes âgées ou de jeunes familles. Cela favorise la convivialité et donne de la vie dans le bourg ; c’est aussi ce que vient chercher la nouvelle population », indique Le Maire, Christelle REILLON.