La vie Communale






A la bibliothèque d'Ahuillé, 

le livre éponyme de Marcel Herriau est souvent demandé.

Le récit d'un habitant 

d'Ahuillé interpelle tout le village


·         À la bibliothèque d'Ahuillé, le livre éponyme de Marcel Herriau est souvent demandé.

Marcel Herriau vit à Ahuillé et va bientôt fêter ses 102 ans. Son récit sur sa vie de soldat et de prisonnier durant la Seconde Guerre mondiale émeut tout le village.

Marcel Herriau décrit sa vie comme il l’a vécue, rude, abrupte, sans fioriture. Cet habitant d'Ahuillé utilise ses mots à lui, des mots directs, qui racontent les événements qui lui ont fait mal : son père qu’il n’a connu qu’à la fin de la Première Guerre mondiale, la mort de sa mère quand il avait 6 ans, la fin de son enfance, quand il est enlevé à sa famille, sans pouvoir lui dire au revoir. « Mais cela se passait comme ça à l’époque », relativise Marcel Herriau.Il est mobilisé pour la Seconde Guerre mondiale à l’âge de 25 ans, une guerre qui va mettre entre parenthèses « sept ans et deux mois de ma vie ».